Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil / Actualités du CPAS / Budget 2018: renforcement du travail social et création de résidences flats pour les seniors
Actions sur le document

Budget 2018: renforcement du travail social et création de résidences flats pour les seniors

Le budget 2018 du CPAS de Molenbeek-Saint-Jean vient d’être voté et approuvé par le Conseil communal de Molenbeek-Saint-Jean. Les projets phares? Renforcement de la qualité du travail social grâce à l’engagement de travailleurs supplémentaires, soutien des mesures sociales en faveur des usagers, centralisation des services d’insertion socioprofessionnelle sur un même site et projet pilote de création de résidences flats pour les seniors.

Dans un contexte budgétaire particulièrement difficile, accentué pour notre commune par un plan d’accompagnement financier depuis 2015, le budget 2018 du CPAS dont le montant total s’élève à € 112.720.112,45, se veut malgré tout ambitieux afin de répondre aux défis majeurs de plus en plus importants auxquels il est confronté. Le montant de la dotation communale s’élève à € 27.134.216,00, soit une augmentation de 2,87% par rapport à celle inscrite au budget initial 2017.

En matière sociale d’aide sociale, €200.000 seront consacrés entièrement au soutien des mesures sociales en faveur des usagers (achat de laits infantiles, interventions dans les frais d’énergie, de garderies scolaires, de stages de vacances, mesures pour éviter les pièges à l’emploi pour nos articles 60, …). Parallèlement, nous continuerons à renforcer la qualité du travail social grâce à l’engagement de neuf équivalents temps plein (ETP) pour le service social général, le département de l’insertion socioprofessionnelle et le service logement. Trois autres ETP seront engagés pour les services de l’accueil et des stewards.

La commune de Molenbeek-Saint-Jean est caractérisée par une forte concentration de jeunes et le CPAS ne déroge pas à cette règle avec la tranche des 18-25 ans qui représente d’ailleurs un tiers de son public. Nous avons ainsi mis en place une politique d’activation par l’accompagnement des jeunes (projets d’études ou de formations) et par la politique de mise à l’emploi (contrats article 60) pour tous les usagers. Actuellement 383* bénéficiaires travaillent grâce à ces contrats article 60 qui permettent à notre public d’acquérir une expérience de travail précieuse sur le marché de l’emploi. Cette politique initiée par la région de Bruxelles-Capitale et à laquelle notre CPAS adhère à 100% continuera d’être renforcée pour atteindre en 2019, 10% des bénéficiaires engagés sous ce type de contrat et ce grâce au soutien de la région.

Toujours en matière d’insertion socioprofessionnelle, une nouvelle antenne située rue Joseph Schols ouvrira prochainement ses portes et centralisera une grande partie des services d’insertion socioprofessionnelle. Les cours d’alphabétisation et de français langue étrangère seront notamment donnés sur ce site.

Une grande attention continuera d’être portée à nos seniors, en poursuivant notamment, en collaboration étroite avec le Logement Molenbeekois et la coupole des sociétés de logement social (SLRB) le projet de services de résidences flats situés rue Joseph Lemaire. Projet pour lequel la Commission communautaire commune (COCOM) sera sollicitée. Cette collaboration inédite entre toutes ces entités permettra notamment de mixer les publics et pourra servir de modèle pour d’autres en région bruxelloise.

Afin de continuer à favoriser le maintien à domicile des seniors, le site de la maison de repos, la Résidence Arcadia, deviendra à terme un site entièrement dédié aux seniors avec la création de résidences flats sur le modèle du site Lemaire.

Suite aux récentes agitations sociales, la relance du dialogue social sera également une priorité du CPAS. Elle se fera via des procédures de médiation et de conciliation. Des moyens seront consacrés à la formation du personnel et à des procédures d’accompagnement formatif sur le terrain.

Notre CPAS est l’un des plus grands de la région bruxelloise avec 6214* personnes qui ont droit, conformément à la législation, de bénéficier du revenu d’intégration sociale ou de l’équivalent. Et les chiffres sociodémographiques de la commune ne sont pas rassurants : ils pointent une population de plus en plus précarisée dont les besoins sociaux ne cessent de croitre. Les moyens financiers de la commune, seuls, ne peuvent y faire face.

Nous plaidons donc pour une solidarité régionale accrue qui malgré des efforts importants déjà consentis ne sont pas suffisants. Au niveau fédéral, nous avons également sollicité une réflexion importante : face à la paupérisation croissante, il faudrait revoir de façon plus structurelle le mode de financement d’un CPAS tel que le nôtre.

A l’instar de ce que la région bruxelloise et le Collège réuni de la Commission communautaire commune ont fait, ne faudrait-il pas introduire dans le taux de remboursement du revenu d’intégration par l’Etat fédéral de nouveaux éléments tels les indices socioéconomiques ? Ne faudrait-il pas créer un pourcentage plus élevé de remboursement de l’aide sociale par le fédéral pour les grandes communes et les grandes villes ?

*Chiffres d’octobre 2017

CONTACTS:
Roland VANDENHOVE, Président du CPAS de Molenbeek-Saint-Jean : 02/412.53.76, roland.vandenhove@publilink.be
Siré KABA, Service Communication: 02/412.53.76, sire.kaba@publilink.be
Magali GULLENTOPS, Service Communication : 02/412.53.20, magali.gullentops_1@publilink.be

© CPAS de Molenbeek-Saint-Jean - Rue Alphonse Vandenpeereboom 14 - 1080 Bruxelles
Tel.: 02/412.53.11 - E-mail: cpas.ocmw.1080@molenbeek.irisnet.be

Created and hosted by CIRB - Disclaimer